Une nouvelle stratégie dédiée aux aidants est annoncée pour 2023. Co-construite, elle entend renforcer l’offre de répit et redéfinir la notion même d’aidant.

Deux axes prioritaires

Le ministère des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées a annoncé pour 2023 le lancement d'une nouvelle stratégie nationale pluriannuelle en faveur des 8 à 11 millions de Français qui accompagnent un proche en perte d’autonomie, en situation de handicap ou malade.

Cette nouvelle stratégie vise deux axes prioritaires :

  • offrir davantage de solutions de répit avec un meilleur maillage territorial et une diversité de réponses correspondant davantage aux besoins des aidants et facilitant leur quotidien en évitant leur isolement et en permettant une meilleure conciliation avec leur vie professionnelle
  • engager un travail sur la définition des proches aidants dans le code de l'action sociale et des familles, pour mieux inclure les aidants de personnes en situation de handicap et les aidants de personnes malades.

Le ministère de la Santé et de la Prévention a également proposé d’associer les aidants dans les prochains temps d’échanges et de réflexions qui seront organisés dans le cadre du débat sur la fin de vie et notamment sur les modalités d’accompagnement des aidants avant et après la mort de leurs proches.

Cette nouvelle stratégie nationale pluriannuelle en faveur des aidants s’inscrit dans la continuité de la stratégie de mobilisation et de soutien aux aidants 2020-2022 qui avait notamment vu la création d’un congé indemnisé pour les proches aidants.

Allocation journalière du proche aidant

Pour rappel, l’allocation journalière du proche aidant (AJPA) est un revenu de remplacement qui s’adresse à toute personne résidant en France qui réduit ou cesse son activité professionnelle pour s’occuper d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Elle est mobilisable pour un accompagnement régulier et étalé dans le temps dans le cadre d’une activité à temps partiel ou pour un accompagnement ponctuel, d’une demi-journée ou d’une journée en fonction du besoin. Son montant est forfaitaire et s’élève actuellement à 58,59 € par journée et 29,30 € par demi-journée. Cette allocation est versée dans la limite de 66 jours pour l’ensemble de la carrière, quelle que soit l’activité professionnelle exercée et quel que soit le nombre de personnes aidées. La CAF est chargée de son règlement : les personnes allocataires peuvent faire une demande en ligne dans « Mon compte », rubrique « Demander une prestation ». Les personnes qui ne sont pas allocataires peuvent effectuer une demande papier.

La Cramif accompagne les aidants

Notre organisme est un interlocuteur privilégié des personnes en situation de handicap et/ ou de perte d’autonomie en Île-de-France mais également de ceux présents au quotidien à leur côté. Escavie, notre centre de ressources pluridisciplinaires évalue, informe et conseiller les personnes en situation de handicap mais également les proches aidants sur les solutions de compensation existantes (aides techniques, aménagement du domicile et des véhicules). Escavie a développé une application Escavie Virtuel qui permet de découvrir des solutions de compensations visant à faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap. Divers scénarii permettent de visualiser de manière intuitive les aides existantes pour chaque pièce de votre domicile.

Espace salle de bain - Show-room Escavie© Cramif - Show-room Escavie : espace salle de bain.

En parallèle, notre service social est présent au quotidien auprès des aidants de la région francilienne. Nos assistants et assistantes de service social les guident dans leurs démarches, leurs droits et aides disponibles et leur apportent un soutien par un accompagnement personnalisé dans la prise en charge des conséquences de la maladie et du vieillissement de leur proche.

02/11/2022