L’Assurance Maladie – Risques professionnels et son réseau de caisses régionales (Cramif, Carsat, CGSS) propose aux maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et entreprises du BTP un programme de prévention, des outils pratiques et un accompagnement pour évaluer et prévenir les risques dans le contexte de l’épidémie du Covid-19.

Notre caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (Cramif) reste engagée aux côtés des différents acteurs économiques du secteur de la construction dans ce contexte de  crise sanitaire.

Nous accompagnons les maîtres d’ouvrage (MOA), maîtres d’œuvre (MOE) et coordonnateurs sécurité et protection de la santé (CSPS) à identifier les mesures à définir dans la conduite des opérations et à intégrer les dispositions qui permettent de maitriser les risques professionnels dans les marchés de travaux. Nous orientons également les entreprises de construction dans l’évaluation des risques et l’application des mesures de prévention sur les chantiers.

Les mesures de prévention à mettre en place

Thèmes opérationnels prioritaires

Les thèmes opérationnels prioritaires (TOP), déployés dans le programme national de prévention
« Risques chutes Pros BTP » permettent de préserver la santé et la sécurité de vos salariés contre les risques professionnels mais également d’adapter le travail à mettre en œuvre aux consignes sanitaires, notamment :

  • la gestion des manutentions et des approvisionnements, grâce à l’installation d’une aire de livraison au plus près du chantier et le transfert mécanisé des charges jusqu’aux postes de travail, répondent aux consignes de distanciation sociale
  • le respect de l’hygiène et les conditions de travail, notamment par la mise à disposition des accès à l’eau et à l’électricité, des sanitaires et des vestiaires,  facilitent le respect des gestes barrières
  • la valorisation de la coordination sécurité et protection de la santé (CSPS) assure le respect des mesures de prévention des risques professionnels et sanitaires par les entreprises.

Retrouvez ces thèmes déclinés par la Cramif en fiches pratiques par typologie d'ouvrages :

Outils spécifiques dans le contexte du Covid-19

Dans le contexte de crise sanitaire, l’Assurance Maladie - Risques professionnels et les services prévention des caisses régionales (Cramif, Carsat et CGSS) proposent à l’ensemble des acteurs du secteur de la construction  5 fiches de recommandations pratiques adaptées aux différentes opérations de travaux :

Ces fiches viennent en complément du « Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction » réalisé par l’OPPBTP et validé par les pouvoirs publics. 

Le rôle des acteurs du secteur de la construction

Le rôle de l'ensemble des acteurs du secteur de la construction est essentiel pour protéger la santé et la sécurité des salariés dans ce contexte de crise sanitaire. Ensemble ils doivent agir pour garantir une activité dans des conditions de sécurité optimale qu’il s’agisse d’un maintien ou d’une reprise d’activité.

  • Le rôle du maître d’ouvrage
    En tant qu’acteur majeur de la construction, le maître d’ouvrage (MOA) est garant de la santé et de la sécurité des intervenants sur ses opérations, de la conception jusqu’à la réalisation des ouvrages. Il doit  veiller à l’application des mesures de prévention et assurer une traçabilité des mesures socles de prévention dans les pièces écrites du marché de construction : plan général de coordination (PGC) et dossier de consultation des entreprises (DCE) comprenant le cahier des clauses techniques particulières (CCTP).
     
  • Le rôle du maître d’œuvre ou du coordonnateur sécurité et protection de la santé
    Le maître d’œuvre (MOE) ou le coordonnateur sécurité et protection de la santé (CSPS) travaillent en appui du maître d’ouvrage pour analyser les risques professionnels, définir les moyens communs et intégrer les mesures nécessaires dans les pièces du marché.

     
  • Le rôle d’une entreprise du bâtiment
    L’identification et l’évaluation des risques sont le point de départ de la démarche de prévention d’une entreprise. Dans le contexte de l’épidémie du Covid-19, l’entreprise doit actualiser le document unique d’évaluation des risques (DUER) et son plan d’actions en prenant en compte les consignes sanitaires.
15/06/2020