La Cramif, en partenariat avec l’OPPBTP, a organisé à destination des entreprises, maîtres d’ouvrage et coordonnateurs SPS, une réunion d’information le 27 novembre 2019 à Versailles autour des bonnes pratiques de prévention des risques professionnels à mettre en œuvre pour réaliser des voiles contre terre en sécurité. Retour sur cette rencontre.

La prévention des risques professionnels dans le BTP repose essentiellement sur la conception, la préparation et l’organisation des chantiers.

Prévenir les risques d’ensevelissement, de chute, de manutention, est une priorité d’actions de la Cramif et de l’Assurance Maladie-Risques Professionnels, assureur solidaire en santé sécurité au travail.

L’identification et l’évaluation des risques permettent de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles, ainsi que d’améliorer la performance globale et l’image de l’ensemble des acteurs d’une opération.

Franck GAUDART, contrôleur de sécurité à la Cramif
Franck GAUDART, contrôleur de sécurité à la Cramif
Didier DAVOS, contrôleur de sécurité à la Cramif
Didier DAVOS, contrôleur de sécurité à la Cramif

Ce rendez-vous prévention a permis de répondre aux attentes des entreprises, des maîtres d’ouvrage et des coordonnateurs SPS, et de faire émerger le besoin d’une diffusion de ces bonnes pratiques à l’ensemble de la profession.

Des constats de risques pour la santé et la sécurité des salariés ont été partagés : risque d’ensevelissement, risque chimique, risque lié à la manutention ou encore à l’hygiène. Des exemples de  méthodologie et de mode opératoire ont été proposés. En complément, des conseils et des solutions ont été apportés pour agir en prévention des risques chimiques et de chutes.

Enfin, Thomas Simmonnot, directeur du bureau d’études d’Accotec, a souligné les limites des études géotechniques et les conditions à respecter pour effectuer des voiles contre terre, notamment : la vérification de la cohésion des sols à court terme, la limitation des pentes et le dimensionnement des longueurs et des hauteurs de passe maximale en adéquation avec la nature des sols, la réalisation de note de calcul et la définition des méthodologies détaillées pour la réalisation des voiles bétons.

Photo d'un powerpoint de présentation Agir en Prévention, les études géotechiniques
Thomas Simmonnot, directeur chez ACCOTEC
Thomas Simmonnot, directeur chez ACCOTEC
20/01/2020