Les risques chimiques sont le résultat de l’exposition à un ou plusieurs produits chimiques dangereux ou à leur utilisation. Présents dans tous les secteurs d’activités, ils ont des effets immédiats et/ou différés sur la santé.

test

Les risques chimiques, c’est quoi ?

Les risques chimiques sont le résultat de l’exposition ou de l’utilisation d’un ou plusieurs produits chimiques dangereux.

Présents dans tous les secteurs d’activité, ils ont des effets immédiats sur la santé des salariés. Ils peuvent provoquer des allergies, de l’asphyxie, des intoxications aiguës, etc. Ils peuvent également générer des effets différés détectables des années après l’exposition, même si le salarié a été exposé à de faibles doses, comme des cancers ou des leucémies.

Certains agents chimiques ont, à moyen ou long terme, des effets cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction. Ils sont dénommés agents CMR.

Les risques chimiques : tous concernés

Les risques chimiques sont la deuxième cause de maladies professionnelles en France, avec chaque année, près de 1 800 cancers professionnels reconnus.

Plus de 2 millions de salariés sont potentiellement concernés et un salarié sur trois déclare avoir été exposé à au moins un produit chimique sur son lieu de travail*.

Infographie : risques chimique 2e cause de maladies professionnelles en France

*Sumer pour le ministère du travail sur la surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels, enquête réalisée en 2010

Quelles conséquences pour les salariés ?

Pour les salariés en contact avec des produits chimiques sur leurs lieux de travail, ils peuvent entraîner :

  • des accidents (dégagement de gaz toxiques, incendie, explosion, etc.)
  • des troubles (irritations, maux de tête, intoxication, asphyxie, etc.)
  • des maladies notamment des cancers
Infographie : 3 voies d'exposition à un produit chimique (avaler, toucher, respirer)

 

Quelles conséquences pour les entreprises ?

Les risques chimiques représentent un coût important pour une entreprise.

Ils entraînent des coûts directs (paiement des indemnités journalières ou remplacement d’un salarié en arrêt de travail) qui pèsent sur ses performances. Et des coûts indirects car ils ont un impact sur l’organisation interne de l’entreprise (absentéisme, turn over, baisse de la productivité, retard dans la production, etc.). Ces conséquences organisationnelles peuvent conduire à une dégradation du climat social et entraîner la démotivation des salariés.

Les risques chimiques peuvent provoquer dans certains cas des dégâts matériels dans l’entreprise (incendie, explosion, corrosion des structures, etc.) et mettre en danger la vie des salariés.

Infographie : enveloppe à charge des entreprises

 

Le programme Risques Chimiques Pros, c'est quoi ?

Le programme national Risques Chimiques Pros propose une offre de prévention des risques chimiques et permet un accompagnement personnalisé auprès des entreprises particulièrement concernées par les expositions aux CMR.

Il a pour finalité de :

  • réduire les expositions des salariés aux produits chimiques
  • rendre autonomes les entreprises sur la prévention des risques chimiques
  • diminuer les coûts de réparation consécutifs, en particulier, aux cancers professionnels.
Logo risques chimiques pros - Bien agir Mieux prévnir

Ce programme innovant partage plusieurs objectifs :

  • accompagner 5 000 entreprises dans la mise en œuvre de mesures de prévention pour des risques prioritaires
  • assurer une veille sur les niveaux d’exposition et les moyens de prévention mis en place dans des situations mal connue.

Une démarche en 4 étapes

La démarche Risques Chimiques Pros permet aux entreprises d’évaluer leurs risques, de planifier et suivre leurs actions afin d’améliorer la santé et la sécurité de leurs salariés et gagner en performance.

Ce parcours en ligne est structuré en 4 étapes avec des outils et dispositifs spécifiques aux risques chimiques. Le programme est accessible depuis un espace privé qui permet aux entreprises de suivre le parcours de prévention avec des actions à réaliser..

Infographie : parcours en ligne en 4 étapes sur ameli.fr

Les outils mis à disposition des entreprises

L’outil SEIRICH

L’outil SEIRICH (système d'évaluation et d'information sur les risques chimiques en milieu professionnel) aide les entreprises à évaluer les risques liés à l’utilisation de produits chimiques qu’elles utilisent et les informe sur les démarches de prévention  et les obligations réglementaires. Il permet d’identifier et répertorier les agents chimiques dangereux, d’évaluer et hiérarchiser les risques, de mettre en place des actions de prévention, d’assurer le suivi et la traçabilité des produits.

Ce logiciel proposé en téléchargement libre, est conçu pour être utilisé par toutes les entreprises. Par ailleurs, pour les entreprises du BTP, l’OPPBTP a développé un outil d’évaluation en ligne du risque chimique adapté au secteur du BTP.

Ressources documentaires

Une collection de fiches techniques d’aide au repérage et à la substitution des cancérigènes (FAR/FAS) réalisée par l’Assurance Maladie – Risques professionnels est disponible sur le site de l’INRS. Il y a actuellement 93 fiches disponibles en ligne : 55 FAR et 38 FAS.

Ces fiches concernent les principaux cancérigènes rencontrés et les secteurs d’activité les plus concernés. Les fiches d’aide à la substitution proposent des pistes de solutions de substitution d’un agent cancérigène dans un secteur d’activité donné, que ce soit en substituant le produit dangereux par un produit non dangereux ou par un changement de procédé. Elles sont mises à jour en fonction des retours du terrain et s’adressent aux préventeurs en entreprise.

Offre de formation de la Cramif

L'offre de formation de la Cramif propose des formations à la prévention des risques chimiques adaptées aux besoins des publics cibles. Par la formation, les compétences des entreprises sont renforcées pour être plus autonomes dans la mise en œuvre de leur politique de santé au travail.

Aides financières

L’Assurance Maladie - Risques professionnels propose aux entreprises de moins de 50 salariés des subventions prévention TPE pour les aider à investir dans des solutions de prévention (équipements, formations) pour protéger leurs salariés contre ces risques.

Trois subventions sont proposées pour prévenir les risques chimiques :