La société BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE a été récompensée pour son action exemplaire dans l’industrialisation de certaines tâches permettant notamment de réduire les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).

Hakim Bouhouita, chef de service – responsable de projet BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE :
" Bouygues Construction Rénovation privée a une unité opérationnelle regroupant 700 salariés qui intervient dans le secteur de l’immobilier d’entreprise et de l’hôtellerie de luxe. Nous réalisons actuellement cette opération qui est un hôtel de 1 000 chambres à rénover en milieu occupé avec beaucoup de contraintes liées à son emplacement et à son exploitation actuelle. Toutes ces contraintes nous ont poussées vraiment à aller jusqu’au bout d’une démarche d’industrie, c’est-à-dire tout préparer en amont, faire transiter par une base logistique avant d’acheminer sur le chantier ".

Xavier Varalla, ingénieur travaux BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE :
" La démarche qui a été entreprise sur le chantier avec nos sous-traitants a été de palettiser toutes les chambres du fait que les chambres sont la plupart identiques les unes aux autres, ça nous a permis de faire des kits ; et donc les kits sont réalisés par nos sous-traitants dans leurs ateliers ou bien en partenariat avec leurs fournisseurs ".

Vincent Coquatrix, chargé d’affaires BOVIS :
" Donc tous les, comment, sous-traitants de Bouygues nous amènent les matériaux qui sont conditionnés sur palettes, prédécoupés et emballés à l’usine et sont livrés chez nous. Donc je les prends, je les charge chez nous, et je les amène ici à partir de 16h, ce qui évite vraiment la co-activité des gens du chantier, des gens de l’hôtel, et on a vraiment les monte-charges dédiés pour nous. Ensuite donc l’équipe qui se trouve à la gare en-dessous au moins 2 décharge, achemine avec des transpalettes électriques tous les matériaux aux étages qui sont en cours de chantier, et donc les équipes de l’étage ventilent les palettes par chambre et de manière aussi à ce que les compagnons qui vont venir poser ces matériaux ne soient pas gênés dans les flux de circulation ".

Romain Aldebert, préventeur sécurité BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE :
" La démarche d’industrialisation permet une meilleure maîtrise des risques liés aux manutentions manuelles de charges lourdes et diminue les tâches de découpes aux postes de travail. Les émissions de poussières et les bruits sont nettement diminués, favorisant ainsi les conditions de travail sur le chantier, améliorant également l’hygiène de vie du personnel de l’hôtel et des clients de l'HYATT. La palettisation par chambre permet une mise à disposition de l’ensemble des matériels sur la zone de travail et réduit les zones de stockage intermédiaires et les risques associés. La mise en place d’un process global de logistique et la gestion des risques à la source a permis de prouver que nous pouvons gérer productivité et santé-sécurité ensemble ".

Frédéric Thely, carreleur BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE :
" Cette organisation nous a permis de limiter le bruit, de limiter la poussière, de trop de manutention ".

Paulo Miranda, chef de chantier BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE :
" Cette nouvelle expérience de préfabriquer les palettes de placo c’est une bonne chose pour nous, pour mes collègues qui posent. On gagne du temps, on fait du travail plus propre, y’a beaucoup moins de déchets au niveau du chantier. Pour la pose, les plaquistes, ils arrivent le matin, ils ont les palettes dans les chambres, la ferraille dans les chambres, c’est tout prédécoupé, c’est que du rassemblage. Les gens ils se fatiguent beaucoup moins parce qu’ils sont pas obligés de porter des plaques de plâtre, aller chercher avec les transpalettes, même pour moi qui gère les équipes, c’est plus facile à gérer parce que les gens, ils savent que chaque chambre, ils ont déjà tout ce qu’il faut pour pouvoir travailler. J’ai pas à m’inquiéter qu’il va manquer quelque chose dans les chambres, c’est une bonne expérience ".

Hakim Bouhouita, chef de service – responsable de projet BOUYGUES RÉNOVATION PRIVÉE :
" Cette organisation commence à porter ses fruits et s’inscrit dans la politique de l’entreprise notamment en termes d’industrialisation de nos chantiers, de réduction et revalorisation de nos déchets, et nous souhaitons la déployer sur nos futures opérations ".