En France, plus des 3/4 des maladies professionnelles reconnues sont des troubles musculo-squelettiques (TMS). Ils sont à l'origine de 8 millions de jours d'arrêt de travail et représentent un coût annuel de 800 millions d'euros pour les entreprises. Il faut rajouter à ces chiffres 8 autres millions de jours d'arrêt pour lombalgies déclarées en accidents du travail.

test

Prévenir les TMS

Bannière Assurance Maladie sur les Troubles Musculo-squelettiques

Une action prioritaire pour l'Assurance Maladie - Risques professionnels et l'INRS

Les TMS constituent une réalité préoccupante dans le monde du travail, avec des répercussions fortes

  • aussi bien pour les salariés : arrêts de travail (300 jours pour un TMS de l'épaule ou du dos), souffrances, inaptitudes pouvant conduire à une désinsertion professionnelle...,
  • que pour l'ensemble de l'entreprise : absentéisme, turn-over, désorganisation de l'atelier ou du chantier, perte de compétence, de productivité, de qualité, mauvaise image de marque...

Face à l'ampleur du phénomène et des enjeux, l'Assurance Maladie - Risques professionnels (CNAM/CARSAT-CRAM/CGSS) et l'INRS ont fait de la prévention des TMS une de leurs priorités nationales, avec comme objectif le déploiement d'actions de prévention dans des secteurs ciblés par les partenaires sociaux.

Dans ce cadre, la Cramif a retenu les secteurs :

  • de la grande distribution
  • de la logistique
  • du BTP
  • du milieu de soins
  • de la propreté

dans lesquels elle contribue à une mobilisation et à une dynamique d'actions fortes pour la prévention des TMS.

Face à ce phénomène complexe et multi factoriel, où s'imbriquent des facteurs de risques biomécaniques, organisationnels, psychosociaux, c'est avec l'ensemble des partenaires impliqués au niveau régional que nous voulons agir :

  • acteurs institutionnels
  • acteurs des entreprises
  • acteurs des branches professionnelles

pour faire bouger les lignes et engager des actions de prévention durables.

La grande distribution (supermarchés et hypermarchés)

La grande distribution est depuis 2009 un secteur prioritaire d'actions de l'Assurance Maladie - Risques professionnels.

La sinistralité des AT/MP est liée principalement aux accidents de manutention.

En Île-de-France, les maladies professionnelles dans le secteur de la grande distribution comptent pour 30 % dans le secteur alimentaire.

Les maladies professionnelles du tableau 57 (affections péri articulaires provoquées par certains gestes du travail) sont prédominantes notamment celles affectant les membres supérieurs.

Le programme national d'actions TMS-Pros concerne ce secteur d'activité pour 15 % des établissements ciblés.

La mise en rayon des produits est l'activité principale dans les magasins : 9 salariés sur 10 sont concernés.

Qu'est-ce que la mise en rayon ?

Cette activité consiste à disposer les produits destinés à la vente dans des mobiliers commerciaux, tels que des étagères, des meubles réfrigérés et surgelés, des stands de présentation.
Mais c'est aussi :

  • manutentionner une palette de produits depuis la réserve ou l'allée centrale du magasin
  • défilmer les palettes réceptionnées
  • vérifier dans les rayons la date limite de consommation des produits (DLC)
  • assurer la démarque des produits abîmés (périmés, cassés...)
  • enlever un produit non prévu dans le rayon
  • ouvrir les emballages
  • assurer le « facing » du rayon
  • reconditionner et ramener les produits excédents
  • évacuer les palettes vides et les déchets...

Les risques liés à cette activité

Les salariés sont exposés à des risques :

  • efforts physiques importants lors de ports de charge, du maintien des bras en l'air au-dessus du niveau des épaules, de la poussée et de la traction manuelle des équipements de manutention
  • sollicitations articulaires et musculaires répétées et contraignantes (flexions/torsions extensions...), aggravées par le maintien des postures, le poids des articles
  • chutes de hauteur depuis des équipements inadaptés tels que des escabeaux, des pieds d'éléphant, des casiers à bouteilles, des bordures de rayons...
  • chutes de plain-pied sur des sols glissants, dégradés ou encombrés.

L'identification des sources de risques

Les atteintes à la santé associées à la mise en rayon résultent de la combinaison des facteurs de risques suivants :

  • la charge manipulée et son mode de conditionnement : poids, encombrement, mode de préhension...
  • l'environnement du poste de travail : présence d'obstacles, largeur des allées de circulation, ambiance physique, éclairage, niveau sonore...
  • la conception et l'implantation des mobiliers
  • l'agencement des produits dans les mobiliers
  • le choix des équipements de manutention mécanique
  • l'organisation du travail : horaires et rythmes de travail, polyvalence, multiplication des tâches...
  • l'organisation logistique : approvisionnement, gestion des stocks, confection des palettes...
  • les exigences économiques et commerciales
  • la charge cognitive : mémorisation des emplacements de rayonnages, des références des produits, de l'état des stocks, des procédures de travail.
Pour vous guider

La démarche de prévention

Elle doit être construite sur la base des objectifs de prévention :

  • limiter les contraintes posturales
  • limiter les ports de charges
  • favoriser l'accessibilité de plain-pied aux produits dans les rayonnages
  • supprimer les chutes de hauteur.

Secteur de la propreté

Guide de prévention des risques pour les professionnels

Présents au quotidien pour améliorer notre environnement et notre qualité de vie, les professionnels de la propreté sont souvent exposés à des risques encore mal anticipés.

Parce que la santé au travail est un enjeu important pour tous, les acteurs de la prévention vous aident aujourd'hui à repérer et évaluer les risques professionnels. Pour les professionnels de la propreté, ils ont conçu ce guide.

Tous ensemble, agissons pour diminuer les risques

LIRE LA TRANSCRIPTION TEXTUELLE

Elaboré autour de fiches pratiques sur des sujets concrets, il contient de nombreuses clés vous permettant de repérer les risques professionnels. Par la diversité des points abordés, cet outil est votre passeport vers l'évaluation des risques.

C'est en les mesurant que l'on peut :

  • réduire les accidents
  • améliorer les conditions de travail
  • améliorer le fonctionnement de votre entreprise.

La démarche et la méthodologie proposée vous permettront d'élaborer votre plan d'action. Ce guide est un outil complet pour préserver la santé de vos salariés ou collaborateurs : il est le fruit de la collaboration des acteurs de la prévention et de la branche professionnelle du secteur de la propreté.