65 % des décès indemnisés au titre du risque professionnel surviennent sur la route. Ces accidents représentent 23 % des cotisations accidents du travail et maladies profes­sionnelles versées par les entreprises par an.

test

Les projets de réseaux de transport du Grand Paris et Arc Express

Intégrer la prévention des risques professionnels dans les projets de réseaux de transport du Grand Paris et Arc Express

Dans le cadre du débat public organisé par la Commission Particulière du Débat Public Grand Paris (CPDP), la Cramif, à travers son double rôle d'assureur social et de conseiller en prévention des risques professionnels a souhaité contribuer à la réflexion sur ces deux projets de réseaux de transport du Grand Paris et Arc Express.

L'Île-de-France concentre 21 % des entreprises françaises et 5 625 500 salariés. La question des trajets domicile-travail et des déplacements professionnels trouve naturellement sa place dans les débats concernant ces deux projets qui vont définir et structurer la mobilité de demain.

La Cramif entend aider les parties prenantes à l'analyse des déterminants qui impacteront durablement les déplacements des salariés et de facto la performance des entreprises.

Les arguments développés par la Cramif sont présentés dans le Cahier d'acteurs Cramif pdf - 1.32 Mo.

Convention de partenariat

Convention de partenariat sur la conduite accompagnée des apprentis du bâtiment

Le 6 février 2012, la Cramif, PRO BTP, l'ANPER, la CAPEB Grande Couronne et la CAPEB Seine-et-Marne ont signé une convention de partenariat pdf - 1.18 Mo sur la conduite accompagnée des apprentis du bâtiment.

Le comité de suivi évaluera régulièrement l'avancement des engagements pris.

Le principe

Dans le cadre de l'Apprentissage Anticipé de la Conduite, un apprenti d'une entreprise artisanale du Bâtiment apprend à conduire un véhicule utilitaire en ayant comme tuteur un salarié de l'entreprise ou le chef d'entreprise lui-même.

Le jeune peut le cas échéant, bénéficier d'un appui à l'épreuve théorique du permis dans le CFA et des outils à visée professionnelle (clé USB) sont mis à sa disposition comme à celle du tuteur.

L'objectif

La conduite accompagnée en entreprise est un moyen de prévention du risque routier car outre l'Apprentissage Anticipé de la Conduite classique, l'accent est mis sur la conduite d'un véhicule utilitaire en toute sécurité.

Ce permis est un réel passeport pour la vie professionnelle dans le bâtiment. Beaucoup de jeunes diplômés ne trouvent pas d'emploi à l'issue du CAP faute d'obtenir le permis.

Par ailleurs, le risque routier professionnel, c'est-à-dire les accidents de circulation lors de la conduite d'un véhicule utilitaire constitue un vrai sujet de préoccupation.

L'intérêt du dispositif

  • Un gage de fidélisation, qui incite l'apprenti à aller jusqu'au bout du contrat d'apprentissage.
  • Un gage d'employabilité.
  • La valorisation et la responsabilisation de l'apprenti.
  • Une occasion privilégiée d'apprendre à un futur salarié comment charger efficacement et en toute sécurité un véhicule utilitaire.
  • Une initiation à une conduite économique et écologique.
Conduite accompagnée risque routier
Le 13 janvier 2009, à l'issue du Conseil interministériel de la sécurité routière, consacré à la réforme du permis de conduire, le Premier ministre François Fillon a signé une charte avec la confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) permettant l'accès à la conduite accompagnée de 3 000 apprentis en 3 ans.

Charte de sécurité routière du Val-de-Marne

L'État, la Cramif et les fédérations professionnelles du transport routier s'engagent sur la prévention du risque routier professionnel.

Le 21 septembre 2009, la préfecture du Val-de-Marne, la Cramif et les délégations régionales des principales fédérations professionnelles du transport routier ont signé une charte de sécurité routière sur un lieu symbolique du transport routier : le marché international de Rungis, dans les locaux de la SEMMARIS.

Cette charte pdf - 180.13 Ko est structurée autour de quatre thèmes :

  • la création d'un réseau d'échanges privilégiés entre les services de l'État en charge de la sécurité routière, la Cramif en charge de la prévention des risques professionnels et les entreprises de transport routier de marchandises par l'intermédiaire de leurs fédérations,
  • l'amélioration de la prévention du risque routier au sein des entreprises,
  • la prise en compte de la composante "sécurité routière" dans les formations initiales et continues destinées aux professionnels de la route,
  • la promotion des dispositifs d’aides financières de l'État et de la Cramif en vue de développer les actions de prévention.

Le comité de suivi piloté par le préfet, réunissant les services de l'État, la Cramif et les fédérations professionnelles du transport routier, évaluera régulièrement l'avancement des engagements pris.

Nos partenaires

  • La DSCR attachée au ministère de l'Équipement, des Transports et du Logement
  • La Cramif a intégré le réseau REAGIR. Des contrôleurs de sécurité des antennes départementales du service prévention ont suivi la formation d'IDSR . Ils participent aux enquêtes accidents de la route et permettent, ainsi, d'en connaître plus précisément les causes.
  • Un chargé de mission “Sécurité routière” de la Cramif pilote le réseau d'inspecteurs départemental de Sécurité routière et coordonne leurs actions liées au risque routier dans les entreprises.
  • Les entreprises : la Cramif participe à l'analyse des facteurs d'insécurité routière qui peuvent être générés par l'organisation de l'activité des salariés.
  • Les partenaires sociaux et la Cramif sont réunis au sein d'une commission regroupant des employeurs et des salariés issus des CTR, représentant toutes les branches d'activité.
  • Les organismes de formation à la conduite en sécurité ont signé avec la Cramif des conventions de partenariat.
  • Les organismes spécialisés dans le diagnostic ont signé avec la Cramif des conventions visant à fonder des démarches d'analyse sur une conception commune de la prévention.

Quelle prévention pour les "2 roues" ?

E-PRROSIST, un service en ligne pour les SIST

E-PRROSIST est une application web, développée en partenariat avec la DIRECCTE et les Services de Santé, afin de poursuivre la dématérialisation de notre offre de services dans le cadre de la prévention du risque routier.

Grâce à cet outil en ligne, les Services Inter-Entreprises de Santé au Travail (SIST) bénéficient d'une visibilité globale (tableau de bord) ou détaillée (fiche entreprise) des données relatives à l’action risque routier des Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens (CPOM).

Les objectifs d'E-PRROSIST

  • Vous simplifier les remontées d'information et d'exploitation des données
  • Vous accompagner dans votre suivi et pilotage de l'action risque routier
  • Vous permettre de mieux anticiper vos besoins dans le cadre des futurs CPOM

Identifiant requis
 Accéder à E-PRROSIST

Pour aller plus loin