Des aides financières sont proposées aux entreprises de moins de 50 salariés du secteur de la coiffure. Elles permettent aux chefs d’entreprise d’investir pour protéger leurs salariés contre les principaux risques professionnels liés à leurs activités.

test

Retrouvez les 3 aides financières disponibles pour prévenir les risques du secteur de la coiffure :

  • Préciséo
  • TMS Pros Diagnostic
  • TMS Pros Action

Préciséo, c’est quoi ?

Préciséo est une aide financière destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés du secteur de la coiffure visant à diminuer les mouvements contraignants des salariés et l’inhalation de produits chimiques.

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Dos courbé, tête penchée, coude levé, etc. le métier de coiffeur est physiquement contraignant et expose particulièrement aux risques de troubles musculo-squelettiques (TMS) qui sont à l’origine des ¾ des maladies professionnelles. Les allergies respiratoires et cutanées constituent la deuxième cause de maladies dans le secteur.

Dans ce contexte, l’utilisation de matériels adaptés permettant de diminuer les sur-sollicitations des membres supérieurs et du rachis lombaire est une solution de prévention efficace. Une étude conduite en 2017 a montré une diminution significative des douleurs.

Le captage des polluants aériens issus des différentes opérations de teinture et de coiffure est également préconisé.

Quels sont le montant de l'aide et les équipements financés ?

Le montant de la subvention s’élève à 50 % hors taxe de l’investissement, dans la limite de 25 000 € par entreprise.
Les équipements financés par type de risque sont les suivants :

  • Prévention des TMS
    • Bacs à shampoing électriques ergonomiques selon norme NF EN ISO 14738, les accessoires annexes tels que dispositifs de shiatsu, massage, chauffage ne sont pas pris en compte ;
    • Ciseaux de coupe sans anneaux ou avec anneaux à double rotule ;
    • Sièges de coupe à hauteur variable électriques ;
    • Sèche-cheveux de moins de 400 grammes.
  • Prévention du risque chimique
    • Appareil de dépollution de l’air spécifique aux produits utilisés dans la coiffure.

Les équipements financés correspondent uniquement à la liste des matériels référencés.

TMS Pros Diagnostic, c’est quoi ?

TMS Pros Diagnostic s’adresse exclusivement aux entreprises de 1 à 49 salariés en France. Cette aide financière vous permet d'initier et formaliser un projet de prévention du risque de troubles musculo-squelettiques (TMS) en entreprise.

Cette subvention permet de financer :

  • la formation d’une personne ressource en interne. Objectif : la rendre autonome pour qu’elle soit capable d’animer et de mettre en œuvre un projet de prévention des TMS dans l’entreprise, c’est-à-dire réaliser un diagnostic et un plan d’actions de prévention,
  • et/ou une prestation ergonomique pour la réalisation d’un diagnostic de prévention des TMS, incluant l’étude des situations de travail concernées et le plan d’actions.

Ce plan d’actions peut recommander des formations adaptées pour les salariés concernés et la mise en place dans l’entreprise de solutions techniques et organisationnelles (achat d’équipements adaptés, changement d’organisation du travail, adaptation d’un poste, etc.).

Quel est le montant de l'aide ?

Cette subvention peut financer 70 % du montant des prestations hors taxe, plafonnée à 25 000 € par entreprise.

Quels prestataires choisir ?

Pour former mes salariés : 

Pour réaliser une prestation ergonomique (diagnostic + plan d'actions)  :

Votre service de santé au travail, l'ARACT, l'OPPBTP ou un intervenant en prévention des risques professionnels enregistré auprès de la DIRECCTE peuvent également disposer de ressources pour vous accompagner dans votre démarche.

Si votre diagnostic/plan d'actions recommande la mise en place de matériels spécifiques pour diminuer les contraintes physiques de vos salariés, sachez que vous pouvez bénéficier de l'aide TMS Pros Action pour financer une partie de ces matériels. De plus, pour vous aider à formaliser votre démarche, nous vous invitons à utiliser l'outil TMS Pros proposé par l'Assurance Maladie - Risques Professionnels.

TMS Pros Action, c’est quoi ?

TMS Pros Action s'adresse exclusivement aux petites et moyennes entreprises de 1 à 49 salariés en France. Cette aide vous permet d’acheter du matériel et/ou équipement pour réduire les contraintes physiques de vos salariés.
Sont particulièrement visées, les manutentions manuelles de charges, les efforts répétitifs et les postures contraignantes à l'origine de troubles musculo-squelettiques (TMS) mais également la réalisation de formations adaptées pour les salariés.

Quel est le prérequis pour bénéficier de l’aide ?

Vous pourrez bénéficier de cette aide à condition de fournir au préalable un diagnostic et un plan d’actions réalisés par un prestataire ou un salarié de l’entreprise ayant les compétences nécessaires pour mener le projet de prévention TMS. Pour les réaliser, vous pouvez décider de faire acquérir ces compétences à l’un de vos salariés.

Sachez qu’il existe l'aide TMS Pros Diagnostic qui peut vous aider à financer la formation d’une personne en interne et/ou son accompagnement.

Pour vous aider à formaliser votre démarche, nous vous invitons à utiliser l'outil TMS Pros proposé par l'Assurance Maladie - Risques Professionnels.

Quel est le montant de l'aide ?

La subvention finance à hauteur de 50 % de l’investissement hors taxe (HT) pour un minimum de 2 000 € HT et plafonnée à 25 000 € par entreprise.

Les matériels financés doivent s'intégrer dans une démarche globale de prévention des TMS. C'est pourquoi, pour pouvoir bénéficier de cette aide, vous devez avoir réalisé préalablement un diagnostic et un plan d'actions visant à prévenir les TMS dans votre entreprise. Les matériels retenus doivent figurer dans ce plan d'actions.

Ce diagnostic / plan d'actions doit être réalisé :

  • soit par un prestataire extérieur de l'entreprise (liste des cabinets de consultants pdf - 177.64 Ko sélectionnés par la Cramif). Votre service de santé au travail, l'ARACT ou l'OPPBTP disposent également de ressources pour vous aider dans votre démarche
  • soit par un salarié disposant des compétences pour mener le projet de prévention des TMS (salariés ayant suivi par exemple la formation «Devenir personne ressource du projet de prévention des TMS de l'entreprise» par un organisme habilité par l'INRS